La flexibilité des espaces pour une utilisation durable du logement collectif Algérien


Description de la thématique de recherche de l'équipe : 

Le problème du logement en Algérie est crucial. L’urgence est dans la recherche de solutions pour améliorer sa qualité, répondre aux besoins des habitants et lui éviter toute dégradation par une conception flexible, adaptable et durable.

Actuellement, avec l’immense besoin de la population Algérienne en matière de logement, l’Algérie vit un changement radical, où celui-ci est inscrit en premier rang des priorités de l’état. La nouvelle politique appliquée aujourd’hui, vise un objectif essentiel ; celui de loger le maximum de la population et atténuer la tension autour de la demande

Elle est basée sur la construction des logements en quantité qui néglige la qualité architecturale du bâtiment et les besoins essentiels de ses habitants. Avec la pression de l’urgence, les logements collectifs disponibles dans notre pays, offerts soit par le secteur public ou privé, continuent à ressembler, dans le fond et la forme, à ceux des années 70 et 80 gardant les mêmes typologies, la même conception architecturale, les mêmes surfaces, le nombre d’étage, sans se préoccuper de l’environnement immédiat. Comme réponse impérative à ce problème, le concept de flexibilité devient une préoccupation importante dans la conception des logements sociaux. La flexibilité renvoie l’idée d’accueillir les changements des besoins des utilisateurs au fil du temps. Ainsi un logement flexible correspond à « un logement qui peut s’adapter aux besoins changeantes des habitants » (Till et Schneider, 2005).